Sciences Po : la consommation engagée contre l'obsolescence programmée ?

L’obsolescence programmée désigne aujourd’hui une réduction « délibérée » de la durée de vie des produits, a-t-elle souligné. « Attention à ne pas mettre tout et n’importe quoi sous ce terme », a-t-elle prévenu. « Certes, il y a des cas délictueux » d’obsolescence programmée, a-t-elle affirmé, sans …

Source: Sciences Po : la consommation engagée contre l’obsolescence programmée ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *