Rien de neuf en février : peut-on tout réparer ?

de | 28 février 2018

Encore une victime directe de l’obsolescence programmée. L’ampoule est même souvent citée comme l’un des premiers cas d’obsolescence programmée, qui serait issu de l’accord de plusieurs fabricants de lampes, en 1924, de limiter la durée de vie de leurs ampoules à 1000 heures, dans l’objectif …

Source: Rien de neuf en février : peut-on tout réparer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.