Les déchets dans la ville intelligente

de | 19 février 2018

En 1924, le cartel Phoebus, oligopole rassemblant les fabricants de lampes à incandescence, lançaient la pratique de l’obsolescence programmée en raccourcissant la durée de vie des ampoules de 2500 à 1000 heures. Les compagnies pétrolières et Renault en France, General Motors aux Etats-Unis …

Source: Les déchets dans la ville intelligente

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.