Les associations, nouvelles bêtes noires des entreprises

de | 16 février 2018

Le scandale du « dieselgate », qui a pour le moment coûté 25 milliards d’euros à Volkswagen ? Il éclate à la suite de l’enquête de l’ONG américaine International Council on Clean Transportation (ICCT). Imposerle thème de l’obsolescence programmée dans le débat public en pleines fêtes de Noël ?

Source: Les associations, nouvelles bêtes noires des entreprises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.