L'appel de la tarte… salée

On aurait pu parier sur son obsolescence programmée, sa mise au rancart pour cause de ringardise aggravée, son départ en retraite pour bons et loyaux services. Ou observer sa progressive déliquescence, voire son envoi au purgatoire par les tenants de régimes sans gluten, sans lactose, pauvres en …

Source: L’appel de la tarte… salée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.