Abonnés Au rendez-vous des bricoleurs

de | 16 février 2018

Ici on aime combattre l’obsolescence programmée. Beaucoup trop de gens n’ont pas les moyens de faire réparer leurs appareils aux tarifs actuels et l’on répare principalement des objets dont les professionnels ne voudraient pas », précise-t-il, avant d’ajouter que : » c’est complètement bénévole ».

Source: Abonnés Au rendez-vous des bricoleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.